Tournai vous vers l’Escaut

Elargissez votre vision du fleuve

Vous allez revivre en bord d’Escaut

Glossaire

Alternat – Tronçon de voie d’eau où le croisement des bateaux n’est pas autorisé en raison de l’étroitesse du chenal de navigation, ceux-ci devant dès lors naviguer en alternance sur le tronçon en question.

Amont – Partie d’un cours d’eau qui, vis-à-vis d’un point donné, est en direction de la source, par opposition à l’aval.

Aval - Partie d’un cours d’eau qui, vis-à-vis d’un point donné, est en direction de l’embouchure, par opposition à l’amont.

Barge – Bateau pour le transport de marchandises par navigation intérieure, destiné à être poussé et non muni d’un moyen de propulsion. Plusieurs barges accouplées et fixées bout à bout forment un convoi poussé.

Barrage-écluse – Sur un fleuve ou une rivière, site composé à la fois d’une écluse et d’un barrage adjacent.

Berge – La berge, ou rive, est le bord en surplomb d’un cours d’eau, ou d’une pièce d’eau. Elle peut être naturelle ou artificielle.

Bief – Tronçon d’une voie d’eau compris entre deux barrages ou deux écluses.

CEMT – Conférence Européenne des Ministres des Transports. A l’origine d’une classification des voies navigables (appelée classe ou gabarit CEMT).

Confluence – Lieu de convergence de deux cours d’eau.

Convoi poussé – Convoi constitué de plusieurs barges et d’un bateau pousseur.

Crues – Situation durant laquelle un cours d’eau sort de son lit.

Culée – Appui d’extrémité d’un barrage, ou d’un pont, sur la berge.

Darse – Bassin destiné à l’activité portuaire.

Descente – Se dit d’un bateau qui parcourt une voie d’eau dans le sens naturel du courant (ou du bief supérieur vers le bief inférieur pour un canal).

Dragage – Opération qui consiste à prélever des matériaux du fond d’un cours d’eau (ou de la mer) soit pour les exploiter, soit pour réaliser des travaux de génie portuaire (entretien pour les débarrasser des sédiments qui se sont amassés).

Ecluse (de navigation) – Ouvrage équipé de portes et de vannes permettant aux bateaux de franchir une différence de hauteur d’eau entre deux biefs.

Eclusée – Ensemble des manœuvres nécessaires au franchissement d’une écluse.

Enfoncement - Voir « Tirant d’eau »

Hauteur libre – Correspond à la hauteur comprise entre le niveau du plan d’eau et l’obstacle le plus bas (par exemple, un tablier de pont) situé dans la zone navigable.

Marnage – Variation du niveau du plan d’eau d’une voie navigable en cours d’exploitation normale.

Môle – Jetée, située à l’entrée d’un port ou d’une écluse, destinée à le protéger.

Mouillage – Hauteur entre le niveau d’eau et le fond de la voie d’eau.

Péniche – Bateau à fond plat adapté pour la navigation intérieure (fleuves et canaux) et le transport de marchandises.

Pied de pilote – Hauteur entre le tirant d’eau et le mouillage. Distance séparant le fond du bateau et le fond de la voie d’eau.

Plafond (d’une voie d’eau) – Fond de la voie d’eau.

Remonte – Se dit d’un bateau qui parcourt une voie d’eau dans le sens contraire du sens naturel du courant (ou du bief inférieur vers le bief supérieur d’un canal).

RTE-T : Réseau Transeuropéen de Transport

Sas (d’une écluse) – Bassin situé entre les portes d’une écluse.

Seine Nord-Europe (canal) – Nouveau canal de 106 km dont la réalisation en France permettra de relier l’Oise au canal à grand gabarit Dunkerque-Escaut, entre Compiègne et Aubencheul-au-Bac

Seine-Escaut – Projet international (France-Wallonie-Flandre) d’amélioration des voies navigables entre les bassins de la Seine et de l’Escaut.

Tablier – Partie horizontale d’un pont qui supporte les voies de circulation. Comme pour le pont Notre-Dame, à Tournai, le tablier est déplacé lors de la manœuvre d’un pont mobile, afin de laisser passer la navigation.

Tirant d’air – Hauteur maximale des superstructures ou du chargement d’un bateau au-dessus du plan d’eau. Le tirant d’air admissible s’obtient en soustrayant de la hauteur libre des ouvrages une certaine valeur de sécurité (généralement 30 cm).

Tirant d’eau (ou enfoncement) – Hauteur de la partie immergée d’un bateau, qui varie selon la charge de ce dernier. Le tirant d’eau s’obtient en soustrayant du mouillage le pied de pilote.

Tonnage (d’une voie d’eau) – Limite maximale de poids des bateaux autorisés sur une voie d’eau.

Tonne-kilomètre (t-km) – Un kilomètre parcouru par une tonne de marchandise. D’où le calcul du coût à la tonne-kilomètre.

#myfutureistournai